Accueil
2018-A quelle heure
Nos réalisations2018
2017-Joyeuse Pagaill
Nos réalisations2017
2016-J'y crois pas
2015-Ca sent le sapi
2014-Une pièce peut
2013-M. Bellock
2012-Brèves de compt
2011-NosRéalisations
2010-Le coupable
2009-Perruques, ...
2008-Les Cuisinières
2007-Ainsi soit-il
2006-La Belle Epoque
2005-Salle à manger
Affiches/Presse/Coul

 

Pour la farine, elle donne ça (Photo d'Anne-Claire) 

 

 

 

 

 

 

On ne partage pas... (Photo d'Anne-Claire)                    

 Mes huit sous ! (Photo d'Anne-Claire)

Je reste avec vous par amour (Photo d'Anne-Claire)

 

Le café (Photo d'Anne-Claire)

    

LES CUISINIERES

Une comédie Vénitienne de

Carlo GOLDONI

 

Mise en scène de Bernard DESLANDES

 

 

Dans une Venise toute fébrile de l’ambiance du Carnaval, nos cuisinières travaillent dur pour prendre part aussi tôt que possible à cette réjouissance exceptionnelle.

                                                                                                      

Leurs patrons sont libertins, sans le sou ou vieillards en quête de chair fraîche. Leurs patronnes sont joueuses de cartes, tyranniques ou dépressives chroniques. Nos cuisinières n’ont vraiment pas la belle vie !

 

Aussi, entre elles toutes, belles ou laides, jeunes ou vieilles, mais toujours charmeuses et sensuelles, les intrigues vont se nouer afin que chacune puisse trouver le temps, l’argent et surtout le garçon qui leur permettra, en rires, danses et chansons, de profiter pleinement de cette folle journée de fête.

   Combien de petits pains ? (Photo d'Anne-Claire)

 

    

 

      Constanza, la jalouse (Photo d'Anne-Claire)

 

 

                On va demander de l'eau à la Mère Roséga (Photo d'Anne-Claire)

 

 J'ai trouvé ma position (Photo d'Anne-Claire)

 

 

             Que s'est-il passé avec cette bague ? (Photo d'Anne-Claire)

   

 Nous sommes deux vieux  !!! (Photo d'Anne-Claire)

 

  

 

 

 

 Carlo GOLDONI - Venise 1707 - Paris 1793

 

Goldoni a vécu un peu plus de 30 ans à Paris. Il y a écrit en français deux pièces pour la Comédie Française ainsi que ses mémoires (1787). Il est donc, en partie, un auteur français. Mais c'est à son théâtre italien qu'il doit sa célébrité.

Se définissant lui-même comme "l'homme singulier qui a visé à la réforme du théâtre de son pays", Goldoni a, de fait, substitué à la Commedia dell Arte un théâtre qui n'a pas fini de nous surprendre, et su créer une "véritable dramaturgie de Venise".

Pour sa poétique du monde vrai, ainsi que pour ses nombreux personnages nouveaux aussi exceptionnels que la Mirandoline de la Locaudiera ou la Coraline de la Serva Amorosa, on l'a souvent appelé le "Molière de l'Italie".

Ecrite spécialement pour le carnaval de Venise de 1755, "Les Cuisinières" est une fresque populaire et colorée, hommage aux "petites gens".

 
 
 

 


 

 

NOS REALISATIONS DE L'ANNEE 2008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soirée CAJUN le 8 novembre 2008

 

Après avoir dégusté les spécialités "CAJUN" :

jimbalaya (une paella avec saucisses, écrevisses...), la tarte aux noix

de cajou, arrosés du "brûlot" (thé brûlant, rhum et crème chantilly),

le groupe "BAYOU SUR SEINE" et ses danseurs nous ont entraînés dans des

danses endiablées.

 

"LAISSEZ LE BON TEMPS ROULER"

 

 

    

 

 

 


 

 

 

 

      

  

Soirée Poésie et Chansons
 
15 mars 2008
 
"L'éloge de l'autre"

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 
 
 
Top
Festival théâtre,Théâtre, carnaval, soirée d'ailleurs, soirée jazz manouche, Bon voyage M. Bellock, Assassins Associés, MEG ou un mort à l'Elysée, Festival,Ca sent le sapin- Festival théâtre